Le forum des fans de Jacques Mercier


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Interview

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
JacquesM
Membre de Prestige
avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 74
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Mar 30 Oct - 8:45

Merci ! Une page ce matin dans "La Capitale"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesmercier.skyblog.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Mar 30 Oct - 14:33

Merci Chantal de partager avec nous cette trouvaille cool On verra ce que ca donne alors Very Happy

Pour la Capitale, je vais voir si je sais le récupérer Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Chantal
Tata galette
avatar

Féminin Nombre de messages : 1366
Age : 57
Localisation : Liège - Quai Saint-Léonard
Loisirs : Internet, humour, poésie, musique, TV, vélo, balades, rêver...
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Interview   Mer 31 Oct - 20:53

Je n'arrive pas à mettre l'image, mais en taille réduite. Elle fait 5.514 Ko, le site ne la prend pas.
Je te l'envoie Véro, peut-être auras-tu plus de chance que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Mer 31 Oct - 21:13

Ok, tu peux l'envoyer sur mon mail, je verrai pour la poster Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Jeu 1 Nov - 19:43

Voilà donc l'interview du "Dialogue santé" de juillet/août 2004 que Chantal nous fait parvenir, merci à elle! Very Happy



Cliquez sur l'image pour lire l'article en plein écran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Lun 17 Déc - 12:04

Pendant mon temps libre, je suis parvenue à retrouver quelques interview de quelques années données dans divers magazines ou journeaux belges.

Je vous remets ici, celle parue dans le "dialogue Wallonie" (numéro 76) d'octobre 2001

Jacques Mercier
Monsieur francophonissime


Jacques Mercier est un personnage à part dans l'univers médiatique belge francophone. Un véritable touche-à-tout qui met un point d'honneur à placer la langue française au centre de toutes ses activités.

La poésie est ma grande passion

Journaliste, animateur de radio et de télévision, directeur de collection littéraire, écrivain, Jacques Mercier ne peut et ne veut cacher sa passion pour le mot. L'homme se délecte du terme juste, du mot rare, du sens caché ou insolite de certaines expressions mais sans jamais se donner des allures de précieux ridicule. "Je me suis toujours intéressé aux mots. C'est une véritable passion. J'aime fouiner à la recherche du sens, de l 'étymologie d'un mot pour tenter de le cerner au plus juste, de le goûter pleinement", explique avec sa voix si particulière l'homme multimédia. "Je me rends compte que je suis en train de faire ce qui m'a toujours plu. Je suis entré à la RTBF (radio télévision belge francophone) en 1963, et, depuis lors, malgré des activités qui pouvaient parfois apparaître à mille lieues de cette passion pour les mots, je n'ai jamais cessé d'écrire et de lire. C'est un exercice quotidien dont je ne pourrais me passer."

Je suis devenu une sorte de porte-drapeau du gai savoir

Près de quarante années après ses débuts sur les ondes francophones belges, Jacques Mercier s'est imposé comme l'incontournable monsieur-langue-française du paysage audiovisuel de chez nous. "Je ne revendique rien et je ne suis demandeur de rien. Je n'ai jamais mené ma carrière pour en arriver là. C'est le temps, cette passion jamais démentie pour la langue française, une dose de chance et la rencontre avec celle qui partage mes jours qui m'ont amené là où je suis." Mais il y a tout de même un style Jacques Mercier. "On peut dire, tente-t-il d'expliquer hilare, que je suis devenu une sorte de porte drapeau du gai savoir. En plus, avec l'âge, mon passé et mon image, que personnellement je déteste, je peux apparaître comme un monsieur crédible lorsque l'on parle de cette langue française que j'ai toujours défendue. Mais je pense la défendre à ma façon, c'est-à-dire en jouant. J'aime jouer et je déteste me prendre au sérieux."

Serait-ce une des recettes de votre réussite? "Je n'aime pas parler de recette, parce que cela suppose préparation. On a l 'impression de mijoter attentivement quelque chose pour parvenir à ses fins, or ce n'est pas le cas. Bien sûr, je prépare toutes les émissions que je présente, par respect pour le public et parce que je ne pourrais envisager de travailler autrement. Mais, de nouveau, il n'y a pas d'autre constante que celle de tenter de s'amuser en essayant de faire plaisir au plus grand nombre et sans prendre le spectateur ou l'auditeur pour un pigeon.

Ainsi, si vous prenez l'émission 'Fort en tête', qui met en avant le patrimoine de nos régions, vous constatez que c'est un grand jeu qui permet à tout le monde de s'instruire en s'amusant ou de s'amuser en s'instruisant. Tout est question de perception. Les gens peuvent regarder cette émission soit comme un pur divertissement où ils savent qu'ils ont une chance de rire franchement, soit comme une initiation aux richesses culturelles de chez nous. Le gain est très secondaire. J'ai presque envie de dire, en regard de ce qui se passe ailleurs, que c'est quasiment miraculeux de parvenir à réunir autant de personnes autour du petit écran avec de tels ingrédients quand on voit certaines surenchères. En fait, en y réfléchissant bien, on se rend compte que le jeu est vraiment au centre de toutes mes activités. Même la poésie, qui est ma grande passion, est un jeu autour des mots."

Faire diligence...

Lorsque l'on creuse les raisons de cet attachement aux mots, Jacques Mercier replonge dans les premières années de sa vie passée à Mouscron dans ce "qui s'appelait alors la Flandre wallonne, explique notre homme. Mon père s'intéressait déjà beaucoup aux mots et il m'a heureusement contaminé. A l'époque, à Mouscron il n'allait pas de soi d'être compris quand on s'exprimait en français. C'est très certainement à partir de là que le sens des mots, l'importance du terme juste me sont apparus comme des évidences incontournables. C'est aussi à partir de cette époque que j'ai commencé à comprendre la beauté ou la richesse des mots. En parlant, l'expression 'faire diligence' me vient à l'esprit. C'est une expression banale mais qui possède une véritable richesse visuelle. C'est magique!"

Derrière le bateleur des ondes, on découvre aussi un amoureux passionnel de la poésie qui a commencé à composer des strophes à l'âge où beaucoup s'échinent encore à apprendre les rudiments de la conjugaison française. "J'avais 18 ans lorsque mes premiers poèmes ont été lus sur 'France Culture...' après avoir écrit un premier roman à 16 ans". Pour expliquer ces multiples dispositions, Jacques Mercier se contente d'un "j'ai différentes facettes. Quand je fais de la radio ou de la télé, je ne livre qu'une de ces facettes et relativement peu de personnes connaissent les autres aspects de ma personnalité. Je ne m'en plains pas, mon bonheur n 'est pas d'être reconnu. Mon bonheur c'est que grâce à ces multiples facettes, grâce à ces différentes activités je parviens à faire ce que j'aime et cela depuis des années. C'est une chance extraordinaire et je la savoure pleinement."

Drève...

Dans nombre de ses émissions, Jacques Mercier aime faire ]a part belle aux parlers de certaines régions, aux termes goûteux venus de contrées aussi épicées que lointaines. Le terroir est-il pour au tant une donnée importante pour notre "francofou"? "Évidemment! J'ai compris depuis longtemps qu'on ne pouvait être international qu'en connaissant sa propre langue. Il en va de même pour la culture. Venant de Mouscron, il me manquait certaines racines. Je me souviens du premier cours de français. Le professeur, d'origine flamande, parlait de le lune et la soleil. Ce jour-là, j'ai ressenti une profonde humiliation. Face à de telles lacunes, je comprends le travail des grammairiens qui œuvrent pour que l'on parle un bon français.

Mais ce n 'est pas parce qu'un académicien nous édicte certaines règles qu'il faut en oublier les belgicismes. C'est le cœur de ce que nous sommes, il faut les connaître, il faut savoir les apprécier. Regardez le mot drève : pour le dictionnaire, il s'agit d'un belgicisme signifiant allée bordée d'arbres. C'est un terme que je trouve remarquable et qui est bien plus joli que sa définition. Il faut le conserver. Le but des régionalismes, ce n 'est évidemment pas d 'être internationaux. C'est d'être compris par les gens du cru. En cela, je suis très heureux d'œuvrer au sein du conseil de la langue française. Là, avec d'autres, je me bats pour que cette langue ne soit pas figée, pour qu'elle évolue. C'est ce qui fait sa richesse et c'est ce qui montre qu'elle est vivante et en pleine forme. Elle doit correspondre aux accents de la rue mais sans démagogie. Il faut des règles, mais il faut pouvoir les faire évoluer. Les mots, c'est nous qui les faisons, c'est nous qui leur donnons un sens."

Jacques Mercier est intarissable. Le mot, il aime le pratiquer, le mettre en forme, lui faire violence parfois, mais uniquement pour les besoins de la bonne cause: le plaisir de partager une même langue et un même goût de la communication et du savoir

Source: http://www.dmnet.be/ndf/main/fr/pgarfr/arfr067.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Lun 31 Mar - 18:49

J'ai retrouvé sur le net, une interview publiée en novembre dernier sur "Mon waterloo au quotidien"

Voici l'interview:



>Le mot " waterloo" est utilisé fréquemment dans la langue française. Que signifie-t-il selon toi ?

Il signifie soit la défaite. Comme « bérézina » ? C’est un vrai Waterloo ! C’est la Bérézina ! On l’associe aussi souvent à « morne plaine » depuis Victor Hugo…

>Qu'évoque pour toi la Butte du Lion de Waterloo ?

A vrai dire, elle évoque d’abord la montée des marches, l’essouflement, lors des voyages scolaires de l’enfance. Ensuite, le vertige et l’émerveillement une fois arrivé sous les pattes du lion. Et dans la tête tandis que le professeur évoquait la bataille, les cris des blessés, des ruées des troupes, etc. Je les entendais bien, comme si les âmes des morts continuaient à hanter les lieux !

>Par quel autre animal remplacerais-tu le Lion et pourquoi ?

Je n’y avais jamais pensé, tiens ! Pourquoi pas un animal mythique comme la licorne, que j’ai toujours trouvée si belle et poétique. Mettons l’imaginaire à l’honneur ? Nous sommes en Belgique !

>Raconte "j'ai rêvé du Lion de Waterloo"

J’ai rêvé du Lion de Waterloo, de le chevaucher et qu’il s’envole par-dessus la plaine, comme les photos de Yann-Arthus. Comme si c’était le cheval de bois d’un grand manège, carrousel de la pensée. Je survolerais les lieux que j’aime et que je connais, et peut-être me fera-t-il descendre lentement au pied de jolies waterlotoises qui me souriraient ?

Source: http://waterlooauquotidien.skynetblogs.be/post/5230795/jacques-mercier-et-waterloo[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Mar 23 Déc - 21:30

J'ai récupé les 5 questions-réponses parues dans le groupe "Sud Presse". Je le mettrai dès que possible ici.

Néanmoins, j'ai vu que vous y parliez de la trilogie Millénium. Je l'ai entamé il y a peu et ca me plait beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
JacquesM
Membre de Prestige
avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 74
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Mer 24 Déc - 8:45

Oui, Véro, Milemnium, j'ai lu les trois gros volumes cet été en Toscane chez Geluck. Il m'a incité à le lire et j'ai plongé sans plus m'arrêter ! Une merveille du genre !
Ce matin dans Vers l'Avenir il y a sur deux pages un conte inédit de Noël, illustré sur mesure par Jean-Claude Servais !
Bisous de Noël !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesmercier.skyblog.com
Val76
Grand Admirateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 956
Age : 42
Localisation : Namur (enfin!)
Loisirs : Lecture, écriture, tricot, sorties entre amis, repas de famille, cinéma, bricolage, musique (chorale
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Interview   Sam 27 Déc - 23:19

Rien moins que Jean-Claude Servais?! Diantre! Vous flirtez beaucoup avec le monde de la BD, ce me semble... Wink
Quant au conte, en effet, je pense que Servais a un pinceau qui correspond magnifiquement à ce genre de récit. Very Happy De la fine équipe, donc, comme vous nous en réservez souvent. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Sam 27 Déc - 23:38

C'est en effet un magnifique dessin central qui décore ce conte. Je vous scannerai cela et le posterai avec d'autres mises à jour dans le courant de la semaine, promis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Dim 28 Déc - 15:52

Jacques m'a fait parvenir deux nouvelles interviews que je vous mets ici.

Je ne connais pas la provenance de la première mais elle est très riche et comporte une bibliographie très complète!:

Pour obtenir l'interview en plein écran, cliquez sur l'image:















Dernière édition par Véro le Dim 28 Déc - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
JacquesM
Membre de Prestige
avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 74
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Dim 28 Déc - 15:56

C'est un extrait de l'essai "les madeleines de nos auteurs" d'Apolline Ester aux éditions Racine - les madeleines de 27 auteurs belges, c'est ma ^partie ! Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesmercier.skyblog.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Dim 28 Déc - 16:02

Autre interview bien conçue dans le fond et la forme et très agréable à lire.

Elle est issue de Bô Magazine (journal "local" de Mouscron, Tournai, Lille et Arras: http://www.bo-magazine.com/)









Cliquez sur les images pour lire l'interview en plein écran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Dim 28 Déc - 16:03

Merci pour le complément d'information Jacques Wink

Si vous ne parvenez pas à lire correctement les textes, je vous conseille de cliquer sur l'image l'enregistrer et l'ouvrir ensuite, ce sera encore plus clair Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Val76
Grand Admirateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 956
Age : 42
Localisation : Namur (enfin!)
Loisirs : Lecture, écriture, tricot, sorties entre amis, repas de famille, cinéma, bricolage, musique (chorale
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Interview   Lun 29 Déc - 0:00

Merci Jacques et Véro! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JacquesM
Membre de Prestige
avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 74
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Lun 29 Déc - 8:44

C'est un plaisir, Val ! Bisous de fin d'année !
Merci Véro pour ta fidélité....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesmercier.skyblog.com
Odette
Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 331
Age : 66
Localisation : Bouge, Namur
Loisirs : lecture, lecture, lecture
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Interview   Lun 29 Déc - 11:48

Merci pour ces articles intéressants.
Bonne fin d'année à vous, Jacques, et aux fans qui lisent cette rubrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JacquesM
Membre de Prestige
avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 74
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Lun 29 Déc - 11:57

Merci Odette ! Meilleurs voeux à tous et toutes évidemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesmercier.skyblog.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Lun 29 Déc - 16:59

Autre interview, plus ancienne cette fois, puisqu'elle est parue dans le groupe "Sud Presse" le 5 novembre 2008:





Si l'image en miniature semble de mauvaise qualité, un clic vous permettra de lire les deux pages correctement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Mar 3 Fév - 14:19

Interview donnée par Jacques pour le quotidien "Nord Eclair" de ce 1 février 2009.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Val76
Grand Admirateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 956
Age : 42
Localisation : Namur (enfin!)
Loisirs : Lecture, écriture, tricot, sorties entre amis, repas de famille, cinéma, bricolage, musique (chorale
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Interview   Mar 3 Fév - 22:17

Comment ça, Jacques a animé la Semaine Infernale pendant dix ans??? Deux fois, alors! Wink

Merci Véro (et Jacques?) pour l'article! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JacquesM
Membre de Prestige
avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 74
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Mer 4 Fév - 10:23

Il y a toujours des approximations... et pourtant les journalistes se vexent si on leur demande de lire la copie avant la parution... !!!
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesmercier.skyblog.com
Dave
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 460
Age : 46
Localisation : Lens (Suisse)
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Interview   Mer 4 Fév - 10:51

Chouette interview.

_________________


MAIS WOUAIS!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro
Fondatrice (et admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 3150
Age : 34
Localisation : Province de Namur
Loisirs : lecture, randonnée et j'en passe
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Interview   Lun 29 Juin - 12:05

Le 10-ctionnaire de Jacques Mercier
(5 mars 2009)


source: http://blogs.vlan.be/vlanbruxelles/le-10-ctionnaire-de-jacques-mercier/



Dix mots, qu’il n’a pas choisis, c’est peu pour Jacques Mercier, ce grand bavard né à Mouscron le 17 octobre 1943, auteur de plus de 25 livres (poésie, romans, guides gourmands), animateur-vedette (de «Dimanche Musique» au «Jeu des dictionnaires») et sacré, dès ce jeudi 5 mars, «Monsieur Dictionnaire», en compagnie de Philippe Geluck, chaque soir avant le JT de la RTBF. Un moment d’humour… et de savoir!

Mot

Le principe de Monsieur Dictionnaire, c’est d’expliquer un mot ou une expression: son origine, le pourquoi et ce que cela signifie. C’est très court: une minute trente en tout. Philippe Geluck me demande à moi, soi-disant académicien, d’expliquer l’origine de ce mot. C’est une séquence qui a un fond rigoureux mais une forme tout à fait décontractée.

Académicien

Déjà dans le Jeu des dictionnaires, on parlait des académiciens. Dans la version télé, nous étions plus ou moins dans un décor d’académie. J’ai reçu une copie du bulletin très sérieux de l’Académie royale où, dans leurs échos, ils annoncent Monsieur Dictionnaire… C’est vraiment formidable! Car nous avons beaucoup ri de l’Académie, de son côté sérieux et un peu dépassé. Mais ils ont de l’humour et ils sont intelligents. On est donc passé d’une vieille génération d’académiciens à une génération plus jeune et plus décontractée… comme dans tout dans la vie!

Tournage

Pratiquement chaque séquence a quelque chose de fou. Soit une chute, soit un jeu de mots, soit un fou rire, soit un déconnage dans le générique. Philippe a réalisé la post-production avec une équipe nouvelle qui travaille, dans son atelier, au dessin animé du Chat. Il en a profité pour, par exemple, trafiquer quotidiennement mon buste…
Rien n’est écrit. Quelques jours avant le tournage, je lui envoie une série de mots. Il fait un tri et il réfléchit de son côté. On arrive et on improvise à partir de là. On tourne sans répétition et en temps réel: il n’y a pas de montage. Donc, les séquences se sont faites rarement en une prise…

Chat

Philippe et moi, c’est d’abord une admiration réciproque que l’on ne connaissait pas. Quand je l’ai interviewé pour les albums du Chat, il m’a raconté qu’il écoutait Dimanche Musique. Il a dix ans de moins que moi. C’est l’émission qui lui a donné envie de faire de la radio et de la télé. On a commencé par hasard l’émission La semaine infernale ensemble. Nous avions beaucoup d’affinités. Nous étions assez sérieux. Moi, je ne bois plus depuis que j’ai rencontré la femme de ma vie il y a 30 ans. Lui est assez sobre. Il préserve un côté famille et un équilibre dans la vie que j’essaye d’avoir depuis toujours. Un jour, on s’est invité, nos femmes se sont entendues. Nos enfants ont grandi ensemble…

Retraite

L’agitation autour de ma retraite n’était pas prévue, ni pour moi prévisible. Mes proches disent que si. L’été dernier, alors que Philippe et moi discutions de Monsieur Dictionnaire, je me disais qu’en télé, ça allait s’arrêter puisqu’on n’a pas vraiment réussi Bonnie & Clyde. En radio, il fallait que je retrouve une sorte de souffle nouveau pour continuer, sinon je me voyais finir doucement là-dedans avec une émission que l’on donne au vieux pour qu’il s’occupe… J’avais envie de faire plein de choses. Je me suis dit qu’il fallait rompre d’un coup et rester ouvert à tout ce qui était possible. Me libérer! Idée naïve car on ne se libère pas vraiment, sinon j’aurais été à RTL. J’y ai été accueilli à bras ouverts. C’est alors que Philippe m’a donné un coup de fil pour me rappeler notre projet de Monsieur Dictionnaire. Pour aussi me mettre en garde contre les nouvelles contraintes qu’une émission à RTL me donnerait. J’ai alors téléphone à Jean-Paul Philippot, l’administrateur de la RTBF, et on s’est vu séance tenante pour lancer notre projet.

Micro

Pendant des années, j’ai fait un cauchemar: j’avais commencé une émission et il n’y avait pas de micro dans le studio…
Je suis rentré en 1963 à la RTB et, pendant un an, j’étais assistant dans le secteur du jazz. Puis, j’ai animé les week-ends en alternance avec Jacques Careuil. Dimanche Musique devait être une émission de Steeman et Careuil. Mais comme on a proposé Feu vert en télé à Jacques Careuil, il leur a soufflé de me prendre. On m’a dit: «Tu peux le faire mais tu restes assistant!» Donc, pendant toutes ces années, de 1964 à 1976, où Dimanche Musique a triomphé, j’étais payé comme un assistant. Non seulement payé comme mais le directeur de l’époque Emile De Radoux, se faisait un point d’honneur de me faire venir le lundi matin tôt pour faire des copies de bandes. Pour bien montrer que j’étais toujours assistant!


Dernière édition par Véro le Lun 29 Juin - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jmercier.easyforumpro.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La petite Emission #8 : Interview de Simon Bisley
» Interview Jervis Johnson
» Interview d'un syndicaliste anonyme par Dédé
» Interview du boulet du fofo, "Diddu"
» Interview exclusive de Rob Van Dam et bien plus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des fans de Jacques Mercier :: On parle de lui :: Revue de presse-
Sauter vers: