Le forum des fans de Jacques Mercier


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Photos truquées

Aller en bas 
AuteurMessage
Val76
Grand Admirateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 956
Age : 42
Localisation : Namur (enfin!)
Loisirs : Lecture, écriture, tricot, sorties entre amis, repas de famille, cinéma, bricolage, musique (chorale
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Photos truquées   Mar 23 Oct - 0:56

Voici ce que dit la quatrième de couverture:

"Treize nouvelles qui pour la plupart traitent des médias et du spectacle, un monde que l'auteur connaît bien de par ses activités professionnelles. Elles nous transportent devant les micros des studios de la radio, sur le plateau d'un tournage de film, au coeur de l'enregistrement d'un disque, voire dans le désordre coloré et superficiel d'une fête donnée par un producteur. Elles ont pour cadre Istanbul, Le Caire, Monte-Carlo, Cannes, Venise, Bruxelles...
"Mais ici c'est aux fractures, aux faux-semblants, aux fêlures que l'auteur s'attache, par-delà la vitrine par trop [sic] clinquante de ces mirages trompeurs...
"En réalité, c'est de l'être humain dans sa fragilité que nous parlent ces treize textes, dans une langue à la fois simple et belle.
"Pareilles à des "photos truquées", les nouvelles, comme les romans, sont rarement le simple reflet de la réalité. Le créateur a ce pouvoir et ce bonheur d'invention et de déformation. Pourtant, comme un cadeau secret, une des treize nouvelles est plus proche que les autres de la vie de l'auteur. Et ce n'est pas la moins attachante."


Il y a déjà presqu'un mois que j'ai lu ce recueil, je n'ai donc plus vraiment de souvenirs précis.
Globalement, comme je l'ai déjà exprimé pour Les nuits sont des voiliers, j'ai ressenti l'unité de style et d'univers avec les autres oeuvres littéraires de Jacques que j'ai lues jusqu'à présent. Mais comme une nouvelle est souvent un condensé, elle est souvent moins nuancée qu'un roman. Je précise: dans la trilogie de Gus, nous voyons évoluer un personnage avec ses bons et ses mauvais côtés, ses choix tendant plutôt vers la vie, et parfois vers la mort. Dans ce livre-ci, c'est le plus souvent l'un OU l'autre. Et je ne parviens toujours pas à comprendre (mais sans jugement de valeur) que des personnages ou des personnes puissent choisir délibérément le côté sombre (je dois être désespérément naïve ou d'un optimisme indécrottable! lol! ).
Du coup, il y a deux ou trois nouvelles que j'ai moins appréciées, ou qui du moins m'ont laissée perplexe (Zarzis Hotel, par exemple). Par contre, pour la même raison, j'ai adoré La Cité des Morts (à la limite du fantastique), et Seconde naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JacquesM
Membre de Prestige
avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 74
Localisation : Brabant flamand
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Photos truquées   Mar 23 Oct - 7:28

Excellente analyse ! "Photos truquées" était une remise ne marche de mon côté écriture fiction, loin du chocolat, de l'eau, etc. Et j'y ai mis dans le désordre comme des anecdotes... qui sont des nouvelles. Ce n'a pas été le cas pour l'autre recueil de nouvelles "maisons mortes", où un thème unique "les maisons" liaient le tout... Mais ce genre de la nouvelle reste relativement frustrant pour l'auteur et pour le lecteur; à moins d'en être un spécialiste. Le roman permet d'être vraiment le reflet de la vraie vie, tandis que la nouvelle en est un instantané.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesmercier.skyblog.com
 
Photos truquées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les premières photos (truquées) de mes blindés
» Les fées de Cottingley
» Achtung Minen
» Les appareils photos de Willy RONIS
» [Gallerie Photos]Soirée Hommage aux artistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des fans de Jacques Mercier :: Jacques Mercier :: L'homme de littérature :: Nouvelles-
Sauter vers: